Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAFIS-PUBLICATION-CASTRES

SALAFIS-PUBLICATION-CASTRES

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيم Bismillahir-Rahmanir-Rahim Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux Ce blog est porteur de la Croyance des gens de la Sounna-wal djama’a [consensus] selon la compréhension des Salafs As-Salih. La raison de ce blog est avant tout d’appeler les gens au Tawhid et à inciter l’éveil de la Oumma quand à la bonne compréhension de l’Islam afin de retourner aux sources que sont le Qur’an et la Sounna authentique et ce que nous ont transmis les pieux prédécesseurs de la Oumma. Notre ‘Aquida, notre Minhadj et notre da’wa se veut Salafiya et notre volonté est de la diffuser Les membres de ce blog ne répondent pas aux questions religieuses destinés aux savants et n'expliquent pas des fatawas également ..baraka Allahou fikoum


Parmi les récits des salafs sur la douceur envers les animaux plus une parole de cheikh al Albânî رحمه الله sur le sujet.

Publié le 18 Février 2017, 03:30am

Catégories : #animaux, #récit, #divers

Parmi les récits des salafs sur la douceur envers les animaux plus une parole de cheikh al Albânî رحمه الله sur le sujet.👤- Al-Mousayyib Ibn Dâr dit:  " 'Omar ibn Al-Khattab frappa un homme appelé Jamal et lui dit " Pourquoi fais-tu porter à ta chamelle ce qu'elle ne peut supporter?"[Rapporté par Ibn Sa'd dans at-tabaqât]👤- 'Âsim ibn 'Oubayd Allah ibn 'Âsim ibn 'Omar ibn al-Khattab rapporte:" Qu'un homme aiguisa sa lame, puis se saisit d'une chèvre pour l'égorger, il le frappa alors avec son fouet et il lui dit " tu tortures une âme ?! Tu aurais du faire ça avant de l'amener. ""[ Rapporté par al-Bayhâqî 290-291/9 ]👤- Mohammad Ibn Sirîn dit:" Que 'Omar a vu quelqu'un tirer une chèvre en la trainant pour l'égorger, il le frappa alors avec son fouet et lui dit " Malheur à toi ! Conduis la à sa mort d'une belle manière."[ Rapporté par al-Bayhâqî également ]👤- Wahb ibn Kaysân dit:" Que Ibn 'Omar vit un berger faire paitre son troupeau dans un endroit sale alors qu'il y avait un endroit plus approprié, il lui dit alors " Malheur à toi ô berger ! Change de place car j'ai certes entendu le Prophète صلى الله عليه و سلم dire " chaque berger est responsable de son troupeau."." [ rapporté par Ahmad 5869 ]👤- Mou'awiyah ibn Qourrah dit:" Abî ad-Dardaa possédait un chameau qui était surnommé " Damoûn"  lorsqu'on lui demandait à prêter il disait " Ne le chargez pas avec ceci et cela, car il ne peut pas en supporter plus." Lorsque la mort se présenta à lui, il dit " Ô Damoûn ! Ne me dispute pas demain auprès de mon Seigneur, car je ne t'ai pas fait porter plus que ce que tu ne pouvais supporter."[ Rapporté par Abou l Hassan al-Akhmîmî dans son hadith 63/1 ]👤- Abî Uthmân ath-Thaqafî dit:" 'Omar ibn 'Abdil-'Azîz رضي الله عنه  avait à son service un garçon qui travaillait en chevauchant un bardot (1) qui lui appartenait, tout les jours, il lui ramenait un dirham, un jour il vint avec un dirham et demi, il lui dit alors " comment se fait-il ?"- le garçon dit " j'ai fais de bonnes ventes" il lui dit " tu as plutôt fatigué le bardot." Et il l'a laissé se reposer trois jours."[ Rapporté par Ahmad dans az-Zouhd 1/59/19 ]👤- Cheikh Al-Albânî رحمه الله dit : " Ce sont quelques athâr que j'ai pu rencontrer jusqu'à présent qui indiquent la portée de l'impact des recommandations du Prophètes صلى الله و سلم sur les premiers musulmans en ce qui concerne la bonté envers les animaux, et ça n'en est en réalité qu'une infime partie, ils démontrent clairement que l'Islâm  est le précurseur de la bonté envers les animaux, contrairement à ce que pensent certains ignorants de la religion qui disent que les premiers dans cela sont les mécréants d'Europe. Au contraire ce sont des valeurs qu'ils ont prit chez les premiers musulmans, ensuite ils les ont développées et en ont fait un règlement pointilleux, adopté par leurs états, à un tel point que la bonté envers les animaux est devenue une de leurs qualités distinctives à notre époque et que les ignorants s'imaginent que cela fasse partie de leurs spécificités.Ils ont été trompés à ce sujet jusqu'à penser qu'il ne serait pas possible de voir appliqué cette organisation dans un seul pays parmi les pays musulmans, alors qu'ils en seraient les plus dignes et les plus proches."[ السلسلة الصحيحة 69-1/67](1) bardot : équidé hybride issu du croisement d'un étalon et d'une ânesse Al-Firqatou An-Najiyatou©✏

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents